Le développement d’application Android

Android est aujourd’hui le système d’exploitation mobile le plus utilisé pour les smartphones dans le monde. Selon les statistiques, il représente plus de 80% des parts de marchés du secteur, devançant de loin son concurrent iOS d’Apple. Ce qui fait sa force est très certainement sa distribution sous licence Apache version 2.0 et Licence publique générale GNU version 2, qui a permis à de milliers de contributeurs à travers le monde de proposer du contenu enrichissant son catalogue d’application. Les langages de programmation utilisés pour produire les applications natives Android sont Java et tout récemment Kotlin qui devient officiellement le langage de programmation voulu et recommandé par le géant américain Google.

Android

Que sait-on de ce langage de programmation ?

Ce langage dont le nom vient de l’île de kotline en Russie, est issu d’une équipe de chercheurs travaillant pour JetBrains, dont le siège social est à Prague. C’est un langage de programmation orienté objet et fonctionnel, avec un typage statique qui permet de compiler pour la machine virtuelle Java, JavaScript, et vers plusieurs plateformes en natif (grâce à LLVM). Son interopérabilité permet de tirer parti des bibliothèques existantes pour la JVM, Android et le navigateur.
Android Studio, l’IDE officiel de google pour le développement des application Android, basé sur l’édition open source d’IntelliJ IDEA de Jetbrains, a naturellement fait de Kotlin son langage de programmation principal. Cela dit, il est toujours possible de développer en Java des applications native.
L’un des avantages de kotlin est que vous pourrez vous y mettre sans changer d’environnement quel que soit l’IDE Java que vous utilisez, ceci même pour les utilisateurs des build en ligne de commande. Ce langage très prometteur est disponible dans sa version officielle 1.3.61. Pour les geeks, une version 1.4 est disponible en preview sur son site web officiel.

bibo

Revenir en haut de page